Matu

Muraliste reconnu internationalement, invité du deuxième festival de street art Latinograff, MATU a prolongé son séjour toulousain avec une exposition individuelle de travaux graphiques - explorations de formes et de couleurs en dialogue avec ses réalisations murales monumentales.

Dans ses linogravures comme dans les sérigraphies qu'il a réalisées en juillet 2017 à Toulouse, des figures géométriques cotoient des formes organiques. La notion de rythme et une liberté essentielle sont les ferments de cette relecture ludique et contemporaine de l'iconographie précolombienne. A la recherche de racines universelles, ses dernières créations revendiquent l'influence de la caligraphie et de l'architecture arabo-musulmane, une culture dont la prégnance dans le contexte européen l'interpelle. Des grands murs (comme ceux du pont de Bonnefoy ou d'Arnaud Bernard à Toulouse) au papier, Matu nous livre une oeuvre rythmique d'une grande élégance, qui porte en elle un chant de diversité et de tolérance.